vendredi Jan 17, 2020
Téléphone : +33.1.83.06.02.40

Résumé des actions des fabricants d'instruments de musique - Summary of the actions of the manufacturers of musical instruments


 VOIR EGALEMENT / SEE ALSO : Les décisions adoptées à la Cop18 / Decisions adopted at Cop18

Image

I. Action des fabricants français auprès de l’ONG African Blackwood Conservation Project (ABCP) en Tanzanie

 logo CSFI 250

En 2019, les fabricants d’instruments de musique français - réunis au sein de la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale (CSFI) - ont décidé d’agir collectivement et de soutenir l’action de l’ONG African Blackwood Conservation Project (ABCP). Implantée en Tanzanie depuis près de 25 ans, cette ONG a développé un savoir-faire unique dans sa pépinière où poussent des plants de Dalbergia melanoxylon, l’essence utilisée pour fabriquer les clarinettes et les hautbois. Ce soutien financier va permettre à ABCP d’accroître le nombre d’arbres replantés et de développer des projets de partage de compétences vers d’autres territoires. Pour en savoir plus, cliquez ici

I. French musical instruments makers actions in Tanzania with the NGO African Blackwood Conservation Project (ABCP)

In 2019, French musical instruments manufacturers- gathered in the French Musical Instruments Organisation (Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale - CSFI) - decided to act collectively and to support the action of the NGO African Blackwood Conservation Project (ABCP) . Established in Tanzania for nearly 25 years, this NGO has developed a unique know-how in its nursery where plants of Dalbergia melanoxylon, the essence used to make clarinets and oboes, grow. This financial support will enable ABCP to increase the number of replanted trees and develop projects to share skills with other territories. For more information click here


II. Action de Yamaha en Tanzanie

 logo yamaha

Le Dalbergia melanoxylon – appelé localement Mpingo ou African Blackwood – est un matériau essentiel pour les instruments à vent, plus particulièrement pour la fabrication des clarinettes et des hautbois. Yamaha a donc décidé d’agir en Tanzanie pour cette essence dès 2016. Après une série d’études menées sur place, la société japonaise a décidé en 2018 de s’engager auprès d’ONG locales. Yamaha a notamment créé des partenariats avec des scieries et a permis la plantation de 1500 arbres en 2018. Pour en savoir plus, cliquez ici

II Yamaha action in Tanzania

Dalbergia melanoxylon - locally called Mpingo or African Blackwood - is an essential material for woodwind instruments, especially for making clarinets and oboes. Yamaha decided to act in Tanzania for this species in 2016. After a series of studies conducted on site, the Japanese company decided to engage with local NGOs in 2018. Yamaha has created partnerships with sawmills and planted 1,500 trees in 2018. For more information click here


III. Action des luthiers guitares en partenariat avec le CNRS en France : le projet « Palissandres »

APLG LOGO TEXTE
 

La ressource bois est essentielle pour les instruments de musique - notamment pour les guitares dont le bois constitue la matière première - et sa diminution d’année en année impacte dangereusement la facture instrumentale. Les luthiers guitares, par le biais de l’association française APLG, se sont donc rapprochés d’Iris Brémaud, chargée de recherches au CNRS pour être associés au projet exploratoire scientifique « Palissandres ». L’objectif de ce projet est de recueillir des données sur les propriétés physiques des espèces de palissandres menacées par la surexploitation. Il s’agit là de la première étape indispensable pour permettre la conservation conjointe de la biodiversité et du patrimoine socio-culturel. Pour en savoir plus, cliquez ici

III. Guitar luthiers partnership with the CNRS (National Center for the Scientific Research) in France : “Rosewoods” project

The wood resource is essential for musical instruments - especially for guitars whose wood is the raw material - and its decline year after year has a serious impact on instruments making. The guitar luthiers, through the French association APLG, have therefore approached Iris Brémaud, a researcher at the CNRS to be associated with the scientific exploratory project "Rosewoods". The aim of this project is to collect data on the physical properties of rosewood species threatened by overexploitation. This is the first necessary step to enable the joint conservation of biodiversity and socio-cultural heritage.

For more information click here


IV. Le projet Leonardo Guitar Research (LGPR)

 

 LGRP logo 800

Le projet Leonardo Guitar Research (LGRP) étudie les possibilités d’utilisation d’essences de bois durables et non-tropicales dans la fabrication des guitares acoustiques et classiques. Plusieurs études comparatives entre bois locaux et bois tropicaux ont ainsi été réalisées depuis 2014. L’objectif des luthiers guitares est de développer une plateforme de connaissances sur l’utilisation d’essences alternatives de bois non tropicaux dans la fabrication des guitares. Si l’utilisation des bois tropicaux par l’ensemble des luthiers du monde entier est une goutte d’eau dans le commerce international, ils s’investissent néanmoins depuis longtemps pour préserver les bois en danger et pour trouver des alternatives durables qui respectent la biodiversité. Pour en savoir plus, cliquez ici

IV. Leonardo Guitar Research Project (LGRP)

The wood resource is essential for musical instruments - especially for guitars whose wood is the raw material - and its decline year after year has a serious impact on instruments making. The guitar luthiers, through the French association APLG, have therefore approached Iris Brémaud, a researcher at the CNRS to be associated with the scientific exploratory project "Rosewoods". The aim of this project is to collect data on the physical properties of rosewood species threatened by overexploitation. This is the first necessary step to enable the joint conservation of biodiversity and socio-cultural heritage.

For more information click here


V. Local Wood Challenge (LWC)

 LWC logo full name big
L’une des missions de l’association European Guitar Builders (EGB) est d’attirer l’attention sur la problématique des bois tropicaux et de sensibiliser le public au fait que les instruments construits à partir de bois régionaux peuvent être tout aussi performants et tout aussi beaux que ceux fabriqués à partir de bois tropicaux. C'est ainsi qu'est né le Local Wood Challenge (LWC), à l’origine pour le salon de guitare The Holy Grail Guitar Show 2016. L’idée était de permettre aux exposants - s’ils choisissaient de participer - de construire un (ou plusieurs) instrument à exposer au salon, en utilisant des bois cultivés localement dans leur région. Pour en savoir plus, cliquez ici

V. Local Wood Challenge (LWC)

One of the missions of The European Guitar Builders association (EGB) is to draw attention to tropical woods issue and to educate the public about the fact that instruments built using local regional woods can be just as great-sounding and good-looking as instruments built with tropical woods. That is the reason why the Local Wood Challenge (LWC) was created, originally for The Holy Grail Guitar Show 2016. The idea for exhibitors was - if they chose to take part - to build one (or more) instruments to exhibit at the Show, using woods locally grown in their region. For more information click here


 

IX. Eben!Holz e.V. Association pour la protection des bois menacés d'extinction d'instruments de musique

 

 diospyrosbeere sept
Des luthiers et des archetiers allemands se sont associés au zoo de Zurich et à la Wildlife Conservation Society de Madagascar pour soutenir le reboisement de 46 fragments de forêt dans le couloir Anjanaharibe de la forêt naturelle de Makira, au nord-est de Madagascar - la plus grande forêt pluviale contiguë de l'île et une zone de biodiversité très importante. Pour plus d'informations cliquez ici

IX. Eben!Holz e.V. Association for the protection of endangered woods for musical instruments

German violin and bow makers have partnered with Zoo Zurich and the Wildlife Conservation Society-Madagascar to support reforestation of 46 forest fragments in the Anjanaharibe Corridor of the Makira Natural Forest in northeast Madagascar – the largest contiguous rainforest on the island and an area of highly important biodiversity. For more information click ici