vendredi Juil 19, 2019
Téléphone : +33.1.83.06.02.40

Les fabricants d’instruments de musique français s’engagent pour la préservation des palissandres en Tanzanie


Image
Image

Les fabricants d’instruments de musique français, réunis au sein de la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale, ont décidé d’agir de concert afin de soutenir l’ONG américaine African Blackwood Conservation Project dans ses actions de replantation en Tanzanie du bois de grenadille (dalbergia melanoxylon), l’essence utilisée pour la fabrication des clarinettes et des hautbois.

Cette action voit le jour dans un contexte où les enjeux environnementaux sont de plus en plus forts et où le secteur des instruments de musique s’engage à travers des actions concrètes – de replantation notamment – partout dans le monde. Depuis plusieurs années, les initiatives se multiplient qui sont souvent le fait de marques agissant chacune de leur côté.
Les fabricants d’instruments de musique français, quant à eux, ont décidé d’agir collectivement et de mutualiser leurs efforts.

Le dalbergia melanoxylon n’est pas un bois en voie de disparition ; la demande de la filière de la facture instrumentale est constante et raisonnable. Mais d’autres secteurs mettent une forte pression sur cette essence qui subit aussi les effets de la déforestation.
Il s’agit d’agir maintenant pour préserver cette fabuleuse ressource afin que demain et après-demain ces arbres soient une source de richesse pour ceux qui les ont vu grandir et que clarinettes et hautbois continuent à faire entendre leurs timbres merveilleux.

L’ONG African Blackwood Conservation Project (ABCP) travaille depuis près de 25 ans en Tanzanie et a développé un savoir-faire unique dans sa pépinière - où poussent les jeunes plants - et dans l’implication des communautés où sont replantés les très jeunes arbres sur lesquels il faut veiller avec soin pour qu’ils arrivent à maturité à 80 ans.

En soutenant de manière significative cette organisation, le monde de la facture instrumentale française permet la replantation de plusieurs milliers d’arbres, bien plus que la consommation annuelle de notre filière.
Mais au-delà de cela, il participe à la consolidation de l’ONG en sécurisant des postes à hautes compétences.
Ainsi, ABCP peut accroître le nombre d’arbres replantés et, à très court terme, s’impliquer pleinement dans des projets de partage de compétence vers d’autres territoires.

Contact
Coraline Baroux-Desvignes, Déléguée générale de la CSFI contact@csfi-musique.fr / 01 83 06 02 40 / 06 16 58 61 51

Image
Image