vendredi Déc 02, 2022
Téléphone : +33.1.83.06.02.40

Liste de contrôle CITES pour le genre Dalbergia - Publication 2022

Contexte (Source : Royal Botanic Gardens - KEW)

La liste de contrôle des espèces de Dalbergia (ci-après dénommée liste de contrôle) a été élaborée à la suite de l’application des décisions 18.307 et 18.308 sur la production d’une liste de contrôle CITES pour les espèces de Dalbergia, adoptée par la Conférence des Parties à sa 18e session (CoP18, 2019). Comme point de départ pour l’élaboration d’une liste de contrôle CITES annotée de Dalbergia, le Secrétariat et le Spécialiste de la Nomenclature ont fait une analyse bibliographique des listes de contrôle, ressources et bases de données PC25 Doc. 34, PC25 Doc. 34 Add., PC25 Com. 3 disponibles (Rev. by Sec.).

Le bois de rose et d’autres bois précieux ont fait l’objet d’une demande croissante à l’échelle mondiale (CoP17 prop. 54 et CoP17 prop. 55). Traditionnellement, les espèces de Dalbergia ont été ciblées principalement pour le commerce de meubles, en particulier le mobilier chinois Hongmu, mais elles ont un large éventail d’utilisations locales allant de la médecine au bois de chauffage, certaines étant même utilisées comme nourriture. Les espèces de Dalbergia sont réparties dans toute l’Asie tropicale, l’Afrique et les Amériques, principalement dans les habitats forestiers et la savane. Cependant, de nombreuses espèces sont menacées à l’état sauvage en raison de la déforestation pour l’agriculture, de l’urbanisation croissante, ainsi que de l’exploitation forestière légale et illégale pour approvisionner les marchés intérieurs et mondiaux. Cela a un impact négatif non seulement sur les espèces de Dalbergia et leurs habitats, mais aussi sur les communautés locales et les gouvernements qui dépendent de ces espèces pour leurs revenus vitaux et leurs moyens de subsistance.

Le commerce international de meubles a été reconnu comme une menace constante pour les espèces du genre Dalbergia, car la demande de bois de luxe continue de faire monter les prix et alimente l’extraction de ces espèces dans tous leurs habitats. Pour cette raison, les espèces d’arbres qui produisent des bois précieux sous le terme générique de bois de rose ont commencé à prendre plus d’importance dans les discussions entre les Parties CITES. En raison des preuves présentées à la 17e session de la Conférence des Parties (CoP17) en 2016 concernant l’épuisement des espèces de bois de rose à l’échelle mondiale, il a été décidé que toutes les espèces touchées par le commerce devraient être gérées de manière holistique, plutôt qu’espèce par espèce.

 Capture décran 2022 05 28 à 13.43.24

hongmu figure 1

En conséquence, une convention visant à inscrire l’ensemble du genre Dalbergia dans les annexes CITES a été adoptée par la Conférence des Parties et est entrée en vigueur le 1er février 2017, la majorité des espèces étant inscrites à l’Annexe II avec l’annotation #15.
L’annotation #15 a ensuite été révisée par la Conférence des Parties lors de sa 18e réunion (CoP18) à Genève, en Suisse, pour permettre des exemptions prudentes pour les instruments de musique en bois de rose et autres articles finis. L’annotation #15 pour les espèces de Dalbergia inscrites à l’Annexe II, telle que révisée à la CoP18 et actuellement en vigueur, se lit comme suit :


Annotation #15 (modifiée lors de la CoP18) Toutes les parties et tous les produits sont inclus, sauf:
a. Les feuilles, les fleurs, le pollen, les fruits et les graines ;
b. Les produits finis jusqu’à un poids maximum de bois de l’espèce inscrite de 10 kg* par envoi ;
c. Les instruments de musique finis, les parties finies d’instruments de musique et les accessoires finis d’instruments de musique ;
d. Les parties et produits de Dalbergia cochinchinensis couverts par l’annotation #4 ; et
e. Les parties et produits de Dalbergia spp. provenant du et exportés par le Mexique, qui sont couverts par l’annotation #6.

... lire la suite dans le document ci-dessous en visionneuse et à télécharger ...


Quelles sont les espèces de dalbergia qui ont été identifiées dans la fabrication d'instruments de musique

Sur les 304 espèces de Dalbergia répertoriées, 19 sont recensées comme ayant pour utilisation l’instrument de musique. Deux espèces ont été oubliées dans cette étude pour la facture instrumentale, le sisso et le spruceana. 21 au total.

1. Dalbergia baronii
2. Dalbergia cearensis
3. Dalbergia cochinchinensis
4. Dalbergia congestiflora
5. Dalbergia cultrata
6. Dalbergia decipularis
7. Dalbergia foliolosa
8. Dalbergia glaucescens
9. Dalbergia granadillo
10. Dalbergia greveana
11. Dalbergia lanceolaria 
12. Dalbergia latifolia
13. Dalbergia louvelii
14. Dalbergia melanoxylon
15. Dalbergia monticola
16. Dalbergia nigra
17. Dalbergia palo–escrito
18. Dalbergia retusa
19. Dalbergia sissoo
20. Dalbergia spruceana
21. Dalbergia stevensonii 

En téléchargement ci-dessous les détails sur ces 21 espèces.


 Télécharger le document complet (304 espèces de dalbergia) - Télécharger la sélection des 21 espèces identifiées pour la fabrication d'instruments de musique


Sélection des 21 espèces identifiées pour la fabrication d'instruments de musique

Cites Dalbergia Checklist 2022 (Fr) Used In Musical Instruments